Mandalian-Paillard

Bernard Quentin

Sans titre
1962
Huile sur panneau, signée en bas à droite

Cette oeuvre majeure de l’artiste correspond à sa période italienne lorsqu’il était installé à Milan. Il fréquente alors des artistes comme Yves Klein, Spoerri ou encore Arman. Recouverte de graffitis, l’oeuvre est représentative des travaux de Quentin qui utilisent le langage au service de la création plastique. Cette oeuvre datée de 1962 arrive avant l’invention de son « Babel-Web » langage qu’il a lui même inventé s’inspirant des pictogrammes et des hiéroglyphes.

L : 179 cm    H : 118 cm
vendu